Chargement Évènements

Il y a les jours où l’on vit. Il y a celui où l’on meurt. Et celui où l’on fait les deux en même temps.

Au départ, il y a une bibliothèque qui brûle.

À l’intérieur, un drôle de personnage qui, sur un coup de tête, profite de la situation et se fait passer pour mort aux yeux de tout le monde. Coincé par son mensonge, il fuit son village et se réfugie dans un de ces grands entrepôts abandonnés qu’on trouve au bord des autoroutes.

Enfin, il parle. Et il a beaucoup de choses à dire.

TEXTE, JEU ET MISE EN SCÈNE
Vincent Chappet
LUMIÈRES
Eliah Ramon
REMERCIEMENTS
Olivier Maurin et Christophe Demars
DURÉE
1h
< retour à la saison