Chargement Évènements

Ce seul en scène basé sur des écrits de prison, mêle théâtre et danse pour raconter la conversion d’un condamné à mort.

France, 1957. La peine de mort est toujours en vigueur. Après avoir tué accidentellement un policier dans un braquage amateur, Jacques Fesch, 27 ans, est condamné à mort.

Mais du fond de sa cellule, il crie à l’aide et rencontre le Christ.

Entièrement basé sur ses écrits de prison, le seul en scène DANS 5 HEURES mêle théâtre et danse pour revivre de l’intérieur ce parcours des ténèbres à la lumière.

AUTEUR
D’après les écrits de prison de Jacques Fesch
COLLABORATION ARTISTIQUE
Vincent Joncquez
AVEC
Fitzgerald Berthon
CRÉATION LUMIÈRE ET SONORE
Vincent Hoppe
MUSIQUE
Nils Frahm
VOIX OFF
Eric Devillers et Maxime d’Aboville
PHOTOGRAPHIE DE L’AFFICHE
Une cellule de la Santé, avec l’aimable autorisation de Mathieu Pernot
DURÉE
1h
< retour à la saison