Chargement Évènements

"Au nom du père ..." traite du regard souvent gêné que la société française jette sur l’alcoolisme et du fantasme d’un père super héros et tout puissant.

Qui n’a pas rêvé d’avoir un papa super star, protégeant et sauvant à tout va, tout en faisant des blagues ? Ce papa qui sent bon avec cette petite barbe de quelques jours et vous encourageant à faire du vélo sans roulettes ? Une fille unique raconte : ce papa n’est pas du tout un héros, rassurant, avec de grosses épaules, bricoleur, non pas du tout. Ce papa n’a qu’une seule obsession : boire et, parfois, arrêter de boire, et ça, sans jamais y parvenir. Les souvenirs de cette fille sont autant de failles et de gouffres qui nous éclairent aussi sur sa propre personnalite?. Car elle n’a qu’une obsession : raconter, se souvenir, comprendre et parfois se pardonner enfin d’un coup de poing dans la tête de son père, et ça, sans jamais y parvenir. Interprétée par deux actrices, tel un personnage et son double, « Au nom du père, du verre… et paf par terre ! » de son titre intégral, traite, sous la plume mordante de Maryline Klein, du regard que la société française jette sur l’alcoolisme et de la difficulté d’avoir pour père un être humain jugé « moins que rien ».

Texte et mise en scène
Maryline Klein
Comédiennes
Chloé Bonifay et Sarah Horoks
Création lumière
Charlotte Dubail
< retour à la saison